• Être respectueux
  • Dans un projet de la taille de Debian, il y aura inévitablement des personnes avec lesquelles vous pourriez être en désaccord ou avoir des difficultés à coopérer. Acceptez cela, mais restez respectueux. Le désaccord n’est pas une excuse pour un mauvais comportement ou des attaques personnelles, et une communauté dans laquelle les gens se sentent menacés n’est pas une communauté en bonne santé.

  • Présumer de bonne foi
  • Les contributeurs Debian ont de nombreux moyens d’atteindre notre objectif commun d’un système d’exploitation libre, qui peut différer de votre façon de faire. Supposons que d’autres personnes travaillent dans ce but.

    Notez que beaucoup de nos collaborateurs ne parlent pas anglais ou peuvent avoir des antécédents culturels différents.

  • <Être collaboratif
  • Debian est un projet vaste et complexe. il y a toujours plus à apprendre dans Debian. C’est bien de demander de l’aide quand vous en avez besoin. De même, les offres d’aide doivent être considérées dans le contexte de notre objectif commun d’améliorer Debian.

    Quand vous faites quelque chose pour le bénéfice du projet, soyez disposé à expliquer aux autres comment cela fonctionne, afin qu’ils puissent tirer parti de votre travail pour le rendre encore meilleur.

  • Essayez d’être concis
  • N’oubliez pas que ce que vous écrivez une fois sera lu par des centaines de personnes. Ecrire un court email signifie que les gens peuvent comprendre la conversation le plus efficacement possible. Lorsqu’une longue explication est nécessaire, envisagez d’ajouter un résumé.

    Essayez d’apporter de nouveaux arguments à une conversation afin que chaque courrier ajoute quelque chose d’unique au fil, en gardant à l’esprit que le reste du fil contient toujours les autres messages avec des arguments déjà définis.

    Essayez de rester sur le sujet, en particulier dans les discussions qui sont déjà assez grandes.

  • Être ouvert
  • La plupart des moyens de communication utilisés dans Debian autorisent les communications publiques et privées. Conformément au paragraphe trois du contrat social, vous devriez utiliser de préférence des méthodes de communication publiques pour les messages relatifs à Debian, à moins de publier quelque chose de sensible.

    Ceci s’applique aussi aux messages d’aide ou à l’assistance liée à Debian; non seulement une demande d’assistance publique est beaucoup plus susceptible de donner lieu à une réponse à votre question, elle permet également de s’assurer que toutes les erreurs commises par inadvertance par les personnes répondant à votre question seront plus facilement détectées et corrigées.

  • En cas de problème
  • Les participants devraient adhérer à ce code de conduite, mais nous reconnaissons que parfois, les gens peuvent passer une mauvaise journée ou ne pas connaître certaines des lignes directrices de ce code de conduite. Lorsque cela se produit, vous pouvez y répondre et indiquer ce code de conduite. Ces messages peuvent être publics ou privés, selon ce qui est le plus approprié. Cependant, que le message soit public ou non, il devrait quand même adhérer aux parties pertinentes de ce code de conduite; en particulier, cela ne devrait pas être abusif ou irrespectueux. Présumer de bonne foi; il est plus probable que les participants ne soient pas conscients de leur mauvais comportement que d’essayer intentionnellement de dégrader la qualité de la discussion.